Bienvenue à Rouvroy

La commune de Rouvroy

Villages de Couvreux, Dampicourt, Harnoncourt,
Lamorteau, Montquintin, Rouvroy et Torgny

Bienvenue à Rouvroy

La commune de Rouvroy

Peste porcine africaine : interdiction temporaire de la circulation en forêt

La commune de Rouvroy

Le Ministre wallon de l'Agriculture, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Tourisme, du Patrimoine et Délégué à la Grande Région a signé un arrêté ministériel interdisant, jusqu’au 14 octobre 2018 inclus, la circulation en forêt, dans le périmètre de 63.000 hectares tel que défini par l’AFSCA et le SPW en accord avec la Commission européenne

Cette disposition temporaire a pour unique objectif de limiter la propagation de la peste porcine africaine.

Il est donc interdit à quiconque de circuler en-dehors des routes dans les bois et forêts au sens du code forestier. Des dérogations sont autorisées, dans la limite des seules interventions nécessaires à la gestion de la peste porcine africaine et dans le respect des mesures de biosécurité préconisées, aux personnes suivantes :

• Personnel du département de la Nature et des Forêts ;
• Personnel du Département de l’Etude du milieu naturel et agricole ;
• Des titulaires du droit de chasse et de leurs gardes assermentés ;
• Les propriétaires ;
• Le personnel du réseau de surveillance sanitaire de la faune sauvage de Wallonie ;
• Le personnel des services de police sanitaire;
• Le personnel des polices locale et fédérale.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à vous rendre sur le blog de Monsieur le Ministre, René COLLIN, en cliquant ici.
Par ailleurs, suite à une réunion tenue le 18 septembre dernier, vous trouverez le communiqué que le Gouverneur vient de publier sur ses canaux :
"Dans le cadre de la peste porcine africaine qui s’est déclarée fin de semaine dernière en province de Luxembourg et suite aux mesures prises par le ministre wallon de l’Agriculture et de la Forêt, il me semble primordial de m’associer et compléter le message à l’attention des Luxembourgeoises et Luxembourgeois du sud de la province ainsi qu’à toutes celles et tous ceux dont l’activité se retrouve touchée par les mesures visées par l’arrêté ministériel.
Tout d’abord il est essentiel que chacune et chacun reçoive une information claire et complète sur cette maladie. Comme l’ont rappelé les vétérinaires de l’AFSCA et les spécialistes des animaux de la forêt, la peste porcine africaine est une maladie qui touche exclusivement les porcs et sangliers. Elle ne représente donc aucun risque pour tous les autres animaux, et a fortiori l’humain. L’unique risque qu’elle engendre donc est un risque économique. Mais ce risque est énorme !
Les mesures d’interdiction de circulation en forêt et de toutes activités liées au milieu forestier dans la zone de 63.000 ha ont donc pour objectif d’éradiquer le plus rapidement possible l’infection en évitant qu’elle se propage à d’autres régions. Tous mouvements humains dans les zones forestières concernées sont autant de risque de propagation de l’épidémie.
Les mesures sont exceptionnellement contraignantes, et cela, toutes les autorités compétentes en ont bien conscience. Mais pour sortir rapidement et durablement de cette épidémie, il faut se montrer directement efficace. Ne pas respecter les interdictions fait courir un risque majeur pour toute une région et des secteurs d’activités.
J’en appelle donc à la conscience citoyenne de toutes et tous. Les impacts sont énormes ; par notre engagement commun à respecter les mesures, tentons d’en réduire la durée.
Pour toute(s) question(s), n’hésitez à former le 1718
".

Dernière modification le 1 octobre 2018